La retraite

La retraite : il n’y a pas d’âge pour y penser !

La retraite est un sujet de préoccupation qui intervient à tous les stades de la carrière des agents, particulièrement dans un contexte où la réglementation évolue régulièrement et se complexifie.

Aussi, l’administration a mis en place de nombreux outils afin d’informer au mieux les agents. Le droit à l’information retraite, institué par l’article 10 de la loi du 21 août 2003 permet à chaque assuré de recevoir régulièrement de l’information. Tous les 5 ans à partir de ses 35 ans, chaque agent reçoit un courrier commun de ses organismes de retraite obligatoire, récapitulant l’ensemble de ses droits. Puis à partir de ses 55 ans, une estimation du montant de sa future pension lui est adressée.

Depuis 2017, l’âge légal de départ à la retraite est porté à 62 ans. Néanmoins, les agents remplissant certaines conditions peuvent faire valoir leurs droits à pension avant cet âge légal : pour carrière longue, au titre du handicap, de l’invalidité, du conjoint invalide, comme parent d’un enfant atteint d’une invalidité ou de trois enfants.

Inversement, les agents qui le souhaitent peuvent dérouler leur carrière jusqu’à leur limite d’âge, sans conditions. Dès lors, la limite d’âge est l’âge au-delà duquel un fonctionnaire ne peut plus continuer à exercer ses fonctions (hormis en cas de prolongation d’activité ou de maintien en fonctions).

Au décès du fonctionnaire, le conjoint et les orphelins mineurs ont droit à pension de réversion.

Créez ou accédez à votre compte retraite

Le numéro de téléphone du Services des Retraites de l’Etat vient de changer. Il faut composer désormais le : 0810 103 335