Créer un site internet

L'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires (IFTS)

L'IFTS est régie par le décret n° 2002-62 du 14 janvier 2002 relatif à l'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires des administrations centrales.

L'IFTS représente 8,33% du traitement indiciaire brut.

Les agents qui peuvent percevoir l'IFTS sont :

  • les fonctionnaires appartenant à des corps d'administration centrale de l'État et affectés en administration centrale (hors corps bénéficiant du RIFSEEP) ;
  • les autres fonctionnaires de grade équivalent et agents non titulaires de droit public selon un tableau d'assimilation, dès lors qu'ils exercent en administration centrale.

Le versement de l'IFTS est incompatible avec le versement de l'indemnité d'administration et de technicité (IAT) et avec d'autres indemnités pour travaux supplémentaires.

IFTS mensuelle pour les personnels titulaires et stagiaires = (indice majoré x valeur annuelle du point d'indice fonction publique x 8,33%) / 12